Statut SASU : que se passe t-il lors du décès de l'associé ?

La SASU est une société par action simplifiée comportant un seul associé qui peut être physique tout autant que morale. La SASU est dirgée par le président qui est nommé par l’associé de cette dernière, la plupart des SASU ont pour président l’associé lui-même. On peut nommer qu’un seul président mais on peut avoir plusieurs directeurs généraux qui dirigent aussi la société.

Beaucoup de personne se posent la question : que se passe-t-il si l’associé unique décède ? Et bien si l’actionnaire rencontre la mort, la société ne cessera pas son activité mais elle passera par plusieurs procédures :

  • La mise en pause de la vie de la SASU,
  • La résiliation des contrats,
  • Le gel (blocage) des comptes bancaires, ceci affecte les virements bancaires pour payer les créanciers et les salariés,
  • La succession de la SASU aux héritiers.

Si vous voulez avoir plus d’informations concernant la SASU veuillez consulter le lien suivant : https://www.statut-sasu.com.

La dissolution de la SASU

La dissolution d’une SASU est une procédure qui va arrêter totalement les activité de cette société, elle passera par les étapes suivantes :

  • La dissolution anticipée,
  • La liquidation et la clôture de la SASU,
  • La clôture de la liquidation.